- Chapitre Actualités -

 

Agenda de l'association

Agenda de nos partenaires

 

 


 

 

Agenda de l'association

Mission printanière en Sibérie pour Ecopolaris

A l’invitation de l’Académie des sciences russes, les responsables des missions Ecopolaris du Groupe de Recherche en Ecologie Arctique, Olivier Gilg, Brigitte Sabard et leur fils Vladimir ont rejoint des chercheurs et amis russes, Dr Aleksandr Sokolov dit « Sasha » et Dr Natalya Sokolova, pour une courte mission logistique et scientifique en péninsule de Yamal, au Nord des montagnes de l’Oural.

Compte-rendu d'expédition








ARTE consacre un documentaire aux recherches du GREA ce mercredi 25 Janvier

Jean-Christophe Victor

La chaîne culturelle Franco-Allemande ARTE consacre un documentaire sur les recherches du GREA au Groenland ce mercredi 25 Janvier (17h05, jeudi 26 à 7:45 et le 3/02 à 7h10. Ce reportage est programmé dans le cadre de l’émission Xenius à 17 h « Was verraten uns die Lemminge ? »  (Que nous apprennent les lemmings ?)  -  plus d’infos sur  http://sites.arte.tv.



Avec la tragique disparition subite de Jean christophe Victor le 28 décembre, le GREA perd un fidèle ami

Jean-Christophe VictorAvec la tragique disparition subite de Jean christophe Victor le 28 décembre 2016, le GREA perd un ami de 25 ans qui a toujours répondu à notre appel comme récemment à Dijon le 6 juin 2015 pour les 25 ans des missions Ecopolaris (photos). Il était présent à tous les grands événements du GREA.
C'était vraiment un grand homme ! L'indépendance de son intelligence caractérisée par son riche et direct regard critique (dépourvue d'agressivité), son engagement pour l'environnement, ses productions médiatisées, son humanité tout simplement nous manqueront. Tout le monde n'est pas irremplaçable contrairement à la croyance populaire.
Les pôles perdent un fervent défenseur. Il nous laisse un beau cadeau qu'il a porté à bout de bras avec Stéphane Niveau : L'Espace des mondes polaire, sis à Prémanon (un bijou architectural qui nous imprègne de l'espace polaire...) et qui sera inauguré en février 2017 malheureusement sans lui… mais quelquepart avec lui. Le GREA soutiendra ce beau projet.
Jean-Christophe Victor à la table ronde l'Arctique, Sentinelle du Climat à Dijon La première fois que je l'ai rencontrée c'était en 1992, sur son ancienne péniche à Neuilly, pour lui remettre un bulletin de liaison du GREA à remettre à son père, notre membre d'honneur Paul Emile Victor qu'il rejoignait sur son île, et lui expliquer notre souhait un petit texte de lui pour introduire nos deux nouveaux membres d'honneur les ethnologues Catherine Enel et Joëlle Robert Lamblin qui ont toutes deux beaucoup travaillé étroitement avec Paul Emile. Jean-Christophe avait en toute simplicité honoré notre requête et a toujours depuis suivi et soutenu notre association. Il en  va de même pour sa soeur Daphné et son frère Stéphane…à qui nous pensons fortement ainsi qu'à sa femme Virginie et leurs adorables enfants.

La presse lui rend un bel hommage bien mérité  et sans exagération. L'émotion est grand pour les gens qui l'ont cotoyés et ont apprécié son charisme le temps d'une discussion ou rencontres.

Arte lui rend un bel hommage (occasion d'apprécier le dessous du dessous des cartes à travers quelques uns de ses épisodes cultes et témoignages … http://www.arte.tv/

Projection du film le Mystère des lemmings dans le cadre de Noël au jardin des sciences du Museum de Dijon

Grand succès pour cette opération du Museum avec 3000 visiteurs (la présence des chiens de traîneaux y est pour quelquechose !) et l'amphithéâtre du Planétarium plein à craquer pour les deux projections du documentaire du GREA, le mystère des des lemmings.

Voir l'article sur http://france3-regions.francetvinfo.fr

Des nouvelles de Hochstetter Forland

Vous pouvez suivre les aventures de la mission Ecopolaris grâce aux messages parvenus du Grand Nord, qui vous font vivre le déroulement de l'été arctique, les impression de l'équipe et l'ambiance de l'expédition comme si vous y étiez.

Trois messages de la mission Ecopolaris Hochstetter 2016

Conférence scientifique tout public à Wittisheim (67) par Vadim Heuacker

Suite à l'exposition "Groenland grandeur Nature" qui s'était tenue de février à avril 2016 à la maison du thé des Jardins de Gaïa, nouveau partenaire du GREA, un membre des missions Ecopolaris du GREA donnera une conférence sur le thème des changements climatiques dans l'Arctique.

Des nouvelles de la péninsule de Yamal !

Vous pouvez suivre les aventures de la mission Ecopolaris grâce aux messages parvenus du Grand Nord, qui vous font vivre le déroulement de l'été arctique, les impression de l'équipe et l'ambiance de l'expédition comme si vous y étiez.

Reportage complet agrémenté de photos de la mission Ecopolaris Sibérie- Sabetta 15-28 juin 2016.

Prochain départ pour la mission Ecopolaris groenland le 3 juillet.

C'est parti pour la saison 2016 d'Ecopolaris !

Ecopolaris repart pour deux missions : Hochstetter (Groenland) et Yamal (Russie).

Suite aux résultats obtenus et succès des précédentes expéditions réalisées sur la péninsule de Hochstetter Forland au Groenland, les programmes de suivi se poursuivent pour quatre années supplémentaires. En plus des inventaires habituels réalisés notamment sur les populations de lemmings, de prédateurs et de proies secondaires, de nouveaux volets d’étude tout à fait nouveaux seront initiés : pose de balises satellites sur des renards polaires afin d’obtenir des renseignements sur leur répartition en hiver, pose de balises GLS sur des phalaropes et bécasseaux variables pour retracer leurs itinéraires lors de leur migration, etc...

Pour la Russie, l’objectif de la mission 2016 est de mettre en place, en collaboration avec l’Académie des Sciences de Russie, nos protocoles de recherche sur un nouveau site d’étude : « Sabetta », avec pour finalité de suivre finement et sur 4 ans (comme au Groenland) les taux de prédation de 3 espèces de limicoles (bécasseaux variables, béc. minute et béc. de Temminck).

Le GREA présent à la table ronde sur l'Arctique au Pavillon Océan et climat

Le GREA présent à la table ronde sur l'Arctique au Pavillon Océan et climat près de Tara qui est à quai à Paris jusqu'au 18 décembre :
http://oceans.taraexpeditions.org

La mission Ecopolaris Tara 2015 dans l'émission Thalassa

27 nov sur FR3 dans le magazine Thalassa retrouvez la mission Ecopolaris Tara 2015 au fil du documentaire "Les climats les hommes et la mer" !

http://www.france3.fr/emissions/thalassa

On parle du Grea à l'Elysée suite à une opération pédagogique

Dans le cadre d'un projet pédagogique, des élèves de CM2 et 5e ont travaillé pendant six séances de deux heures au travers d’échanges vidéos avec des chercheurs du Groupe de recherche en écologie arctique de Strasbourg. Les résultats ont été si probants que le rectorat a sélectionné l’établissement afin qu’il participe à « Ma Planète 2050 », une opération organisée par la radio France Info.

Voir l'article dans Paris Normandie.

La mission "Ecopolaris Sibérie" présentée la télévision russe
https://www.youtube.com/watch?v=RxB1RLScvuk
http://www.youtube.com/watch?v=XOuqlOHapTc

Des nouvelles de la péninsule de Yamal et du Groenland !

Vous pouvez suivre les aventures de la mission Ecopolaris grâce aux messages parvenus du Grand Nord, qui vous font vivre le déroulement de l'été arctique, les impression de l'équipe et l'ambiance de l'expédition comme si vous y étiez.

Lire les message de la mission Yamal Peninsula (Sibérie)

Lire les message de la mission Tara Hochstetter (Groenland)

 

Le GREA a les honneurs de la poste groenlandaise

Le timbre Groenlandais illustrant un ours blanc photographié lors de l'expédition GREA de 2007 sur l'archipel de Henrik Kroyer Holme vient d'être élu timbre de l'année au Groenland !

Lire plus en page 2 du magazine "Greenland Collector".

 

Evénement GREA sur Dijon : samedi 6 juin une table ronde avec des personnalités polaires et 500 participantsà l'université de Bourgogne

Samedi 6 juin, près de 500 participants ont assisté à la table ronde "L'arctique sentinelle du climat  : regards croisés" à l'Université de Bourgogne.

Cet événement, qui contribue à alerter l’opinion publique sur les impacts du dérèglement climatique, a bénéficié du label COP 21 qui reconnaît la contribution à la préparation de la vingt-et-unième Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

Des spécialistes de l’Arctique ont alimenté le débat sur les conséquences du changement climatique sur les l'environnement géophysique (glaciers, banquise...), les éco-systèmes et les hommes : Jean Louis Etienne (médecin explorateur), Jean Christophe Victor (auteur du Dessous des cartes -Arte), Romain troublé (Tara expéditions), Olivier Gilg (dr en écologie - GREA), Emilie Gauthier (paléo environnementaliste - université de Franche Comté).

Des surprises ont ponctué cette longue soirée avec le témoignage de personnalités comme Claude Lorius, célèbre glaciologue, ou de Michel Rocard, ambassadeur pour les zones polaires, qui ont participé à distance. Pour ne pas parler entre "Français" des pôles, Brigitte Sabard qui animait la soirée a joint par Skype en direct de Nuuk au Groenland Henriette Rasmussen (ancien minsitre de la culture) et Alexander Sokolov (membre de l'académie des sciences et directeur d'une station biologique dans l'arctique sibérien). Tous deux ont apporté des témoignages émouvants et très concrets lançant un message sur l'importance des collaborations internationales notamment scientifiques sur cet enjeu mondial.

La Première partie de la soirée était consacré aux constats et la deuxième aux perspectives. Allain Bougrain Dubourg a interprété brillamment son rôle de grand témoin en ponctuant chacune des parties d'expressions-clé et de réflexions sur l'engagement de chacun dans cette lutte pour le climat. Malgré l'heure tardive le public n'a pas déserté la salle et était captivé par cette convivialité ambiante, la clarté des discours, les informations souvent peu connues et surtout cette photographie et l'enchainement dynamique des regard croisés.

Cette opération a été organisée par le GREA pour célébrer aussi les 25 ans des missions Ecopolaris (un quart de siècle d'exploration naturaliste dans l'Arctique), et réalisée en partenariat avec le Conseil régional de Bourgogne, la Ville de Dijon, l'Université de Bourgogne et Latitude 21.

Télécharger le programme

Lien vers l'article du Bien Public sur l'évènement

Mobilisation pour le climat dans la perspective COP21 le 5 juin 2015 : une matinée avec 300 scolaires sur "L'arctique sentinelle du climat" à Dijon

La veille de la table ronde à l'université de Bourgogne, ce sont les jeunes qui ont été amenés à s'exprimer sur les enjeux liés aux changements climatiques.

Lien vers l'article dans le Bien Public

 

 

 

 

 

 

Ecopolaris Yamal Peninsula 2015

Du 12 juin au 2 juillet, Ecopolaris part pour la péninsule de Yamal en Sibérie (pays des Nenets) rejoindre la station biologique de Erkuta de l'Académie des sciences de Russie. A l'invitation des chercheurs russes, l'objectif est de leur transmette les méthodes de travail du projet et élargir le recueil de données à une autre zone d'étude que celle au Groenland.

 

Ecopolaris Tara Hochstetter 2015

Du 5 juillet au 15 août, une deuxième expédition met le cap sur le Groenland, avec un volet oiseaux marins à bors du Tara et un volet terrestre pour prolonger le suivi initié à Hochstter.

Télécharger la description du projet Ecopolaris Tara Hochstetter

 

Deux expositions GREA - Ecopolaris à Dijon (avril à juin 2015)

En partenariat avec Latitude 21, le Groupe de Recherche en Ecologie Arctique à l'occasion de 25 ans des missions scientifique Ecopolaris et dans le cadre de la mobilisation internationale pour le sommet Paris Climat (COP21) présente deux expositions d'avril à juin 2015 :

Clim'arctique, l'Arctique sentinelle du climat .
Jadis, les mineurs descendaient dans les mines de charbon avec un canari. L’oiseau, par son comportement, les prévenait d’un danger mortel. Les Inuit, en se comparant aujourd’hui au « canari dans la mine », nous alertent sur ce qui se passe chez eux, dans l’Arctique. Le réchauffement climatique accéléré qu’ils subissent présage de la gravité environnementale et sociétale à laquelle le reste de la planète pourrait être confronté. L’Arctique est notre sentinelle.
L'exposition est accompagnée d'ateliers pédagogiques avec des expériences concrètes pour comprendre les phénomènes physiques du dérèglement climatique.
Pour inscrire un groupe ou une classe à ces ateliers, contacter par mail : latitude21@latitude21.fr ou par téléphone : 03 80 48 09 12.

Ecopolaris 1990-2015 : un quart de siècle d'exploration naturaliste dans l'Arctique.
Pour mieux appréhender le travail d'un naturaliste à l'aube du 21eme siècle, l'évolution des techniques de récolte de donnée, les grandes questions, axes de recherche d'Ecopolaris mais aussi la synthèse des résultats scientifiques... Une exposition agrémentée d'images authentiques pour découvrir une aventure exceptionnelle depuis 25 ans dirigée par deux bourguignons : Brigitte Sabard et Olivier Gilg

Cet évènement est cloturé vendredi 5 juin par des projections / rencontres pour les scolaires à l'Université de bourgogne.

Ecopolaris s'affiche au Museum de Dijon

Ecopolaris particpe à l'exposition "je vais te manger ! des prédateurs pour la biodiversité" : un espace consacré aux recherches sur les relations prédateurs / proies dans l'Arctique et livret en consultation sur place réunit les résultats scientifiques des missions Ecopolaris.

du 10 avril jusqu'au 3 janvier 2016 dans l'exposition “Je vais te manger !” - Planétarium

A voir également : une frise chronologique de l'histoire des missions Ecopolaris du GREA Dans le jardin de l'Arquebuse jusqu'au 30 juin 2015 !

 

 

 

Nomination pour les Trophées des Grands Crus organisés par la Gazette de Côte d'Or, GDF Suez et France Bleu Bourgogne

Votez pour les 25 ans d'epéditions naturalistes d'Ecopolaris !

http://www.gazetteinfo.fr/les-grands-crus-2014/

Novembre 2014 - février 2015 Exposition Clim'Arctique

Les expositions Clim'Arctique : l'Arctique sentinelle du climat et Groenland grandeur nature circulent dans 3 écoles et 2 collèges de Normandie sur 4 mois : novembre Collège de Montville, décembre : Ecole EC de Montville et Ecole HB de Montville, janvier : Collège de Clères ; février : Ecole St Germain sous Cailly.

13 décembre 2014 - conférence scientifique tout public à Montbard (21) par Jérôme Moreau

2-4 décembre 2014 - 1er Congrès mondial "Arctic Biodiversity Congress" à Trondheim, Norvège
Le GREA, représenté par olivier GILG (seul chercheur Français !), a présenté deux communications lors de cette manifestation qui a réuni 450 participants :

- Gilg, O., Strøm, H., Gavrilo, M., Aebischer, A. & Yannic, G. 2014. The Ivory Gull, an endangered sea ice specialist under growing scientific and conservation concerns.

- Schmidt, N. M., Humaidan, J., Pedersen, S. H., Gilg, O. & Sittler, B. 2014. Collapsing lemming cycles in Greenland - demographic consequences for lemming predators and its linkages to snow.

18 novembre 2014 - Projection rencontre "Le mystère des lemmings" à la médiathèque de Brochon (21) par Olivier Gilg

Octobre 2014 : Haute Normandie - le GREA participe à une campagne de sensibilisation aux enjeux environnementaux et climatiques au Parc de Clères

A l’occasion de la campagne « Pole to pole » organisée par le Parc de Clères, en Seine-Maritime, Brigitte Sabard et Vadim Heuacker des missions Ecopolaris ont formé sur une demie journée les animateurs du parc et des enseignants. Le lendemain ils sont intervenus auprès de plus de 100 élèves de CM2, de 5ème et de 4ème. Durant l’espace de quelques heures, chaque groupe s’est plongé au beau milieu une expédition polaire en arctique grâce au documentaire scientifique du GREA « Le mystère des lemmings », suivi d’un jeu de questions réponses animé par les intervenants. Suite à cette intervention, l’exposition Clim’arctique circulera les prochains mois dans les écoles et collèges environnants, et des ateliers pédagogiques vont être proposés tout le long de l’année scolaire autour de cette thématique. En juin 2015, un forum viendra clore cette campagne de sensibilisation, et Vadim Heuacker se déplacera pour donner une conférence grand public dans sa région natale sur la problématique du réchauffement climatique dans l’arctique.

Des nouvelles en direct d'Hochstetter !

Vous pouvez suivre les aventures de la mission Ecopolaris grâce aux messages parvenus du Groenland, qui vous font vivre le déroulement de l'été arctique, les impression de l'équipe et l'ambiance de l'expédition comme si vous y étiez.

Lire les message 1 à 4

Lire le 5ème et dernier message illustré

La 27ème mission du projet Karupelv se prépare

Comme chaque année, une équipe réunie par Benoit Sittler continue le suivi des populations de lemming et de leurs prédateurs sur Traill Ø : voir le projet.

27juin -20 août 2014 - Ecopolaris repart pour la 5eme année sur la zone d'étude de Hochstetter

Pour en savoir plus sur l'équipe, les objectifs : voir le projet

Le GREA salue la mémoire de Finn lynge, membre d'honneur du GREA, disparu vendredi 11 avril 2014

de Brigitte Sabard - vice présidente du GREA

Nous rendons un chaleureux hommage très ému à Finn Lynge , notre grand et fidèle ami Finn, Membre d'honneur du GREA depuis plus de 30 ans !
Disparu à l'âge de 80 ans, Finn Lynge était senior consultant pour le gouvernement groenlandais, membre émérite du parlement européen où il fut représentant du Groenland (1979 à 1984) et ministre conseiller auprès de l'ambassade du Danemark à Bruxelles. Il a beaucoup oeuvré pour la présence française au Groenland. Le Groenland, tout parti politique confondu lui rend hommage. C'est l'humaniste et sa grande humilité qui font l'unanimité dans tout l'Arctique et même par delà le cercle polaire.

Finn était avait un engagement fort et complémentaire à la fois pour la préservation de l'environnement et pour la défense de la culture Groenlandaise dont la chasse constitue un pan important (auteur de Arctic Wars, Animal Rights, Endangered Peoples publié en 2002). Deux combats qui chez nous paraitraient contradictoires mais qui au Groenland sont totalement imbriqués. Plus récemment il se montrait très inquiet face aux appétits internationaux pour l'exploitation des ressources, et nous appelait pour nous dire son désarroi...

Finn déjà très fatigué nous écrivait par mail il y a quelques semaines encore, qu'il regrettait ne pas faire assez pour notre association.
"Mais tu a fait beaucoup Finn", nous te le disions chaque fois. Non seulement par ton soutien moral, ton amitié fidèle au GREA depuis 30 ans, et juste par ce que tu étais : un grand homme, au rire, sourire et joie de vivre et engagement si contagieux".
Je retiens trois grands temps forts de nos Rencontres. En 2000, pour la première fois de sa vie, à plus de soixante ans, il mettait les pieds sur la côte Nord est du Groenland à l'invitation des danois. En parallèle, l'équipe Ecopolaris avait manigancé avec lui un rendez-vous hors programme VIP, et il est parti avec nous en zodiac camper sous tente autour de l'île Clavering... nous avons exploré des coins historiques non loin de la base scientifique de Zackenberg. Il nous expliquait pourquoi les groenlandais de l'Ouest appellent la côte Est "Tunu" (qui signifie le dos), et dénote une forme de mépris pour cette partie du pays. Il était émerveillé de voir le soleil disparaitre derrière les montagnes alors que sur la côte ouest il se couche sur la mer. C'était un gand plaisir de l'écouter des heures durant raconter la vie des groenlandais et de son enfance. Finn était très généreux. Nous le revoyons, lever les bras au ciel, debout sur le bateau pneumatique à s'émerveiller devant la beauté de la nature.
Il répondait présent à nos invitations comme en 2003 aux Journées du Groenland à Dijon et plus récemment en 2010 nous avons réalisé avec son appui très précieux et indispensable une belle opération éducative franco-groenlandaise qu'il a coordonné et où il nous a ouvert des portes : la réalisation d'une exposition Groenland Grandeur nature. Rie, sa femme, s'est occupée des traductions en danois et groenlandais. Le département des sciences de l'éducation de Nuuk avec son directeur Jens Jacobsen, fut partenaire pour l'édition et la diffusion. Ce fut une belle occasion de le voir à Nuuk aux Journées françaises organisé par l'ambassade de France du Danemark, où il a nous fait visité Nuuk en nous racontant ses souvenirs d'enfance. Il aimait son pays et ses concitoyens l'aimaient aussi.

La mémoire de Finn nourrit désormais en profondeur le sens de notre action, notre engagement dans une meilleure connaissance de ces milieux naturels si vulnérables et pris en otage dans les turbulences diplomatiques... Finn est parti inquiet de l'avenir de son pays.

A dieu Finn ! Tu nous manqueras.

Finn a présenté olivier gilg président du GREA à son ami Jonathan Motzfeldt qui était alors chef du gouvernement aux journées françaises - Nuuk 2010
B. Sabard et Finn dans les rues historiques de Nuuk où Finn a passé une partie de sa vie.

Une photo du GREA sur un nouveau timbre groenlandais

Une photo du GREA (O.Gilg) sur un nouveau timbre groenlandais et en tout petit... Brigitte Sabard sillonne entre les icebergs sur la banquise

 

 

6-10 Avril 2014 colloque "Mammals of Northern Eurasia: Life in the Northern Latitudes"
Benoit Sittler présente les travaux du GREA dans le cadre d'un colloque "Mammals of Northern Eurasia: Life in the Northern Latitudes", à Surgut, Russie :

Sittler B, Gilg O, Hanski I 2014. Lemming cycles in the grip of climate change - Insights from an ongoing long term study in North East Greenland.

15 mars 2014 Une nouvelle publication scientifique sur les mouettes ivoire dans la revue Polar research

L'article présente la mortalité catastrophique (la quasi totalité de plus d'une centaine) des poussins de mouette ivoire observe ces dernières année sur les colonies du Nord Groenland du fait des dérèglements climatiques (pluie et vent violent en été).

télécharger l'article

mars 2014 - Les données du GREA au service de l'éducation scientifique sur le site américain de la prestigieuse revue Science

Le site Science propose aux étudiants de travailler sur des données scientifiques publiées dans leur revue scientifique par Olivier Gilg, Benoit Sittler & Cie. A partir d'un tableur excell ils peuvent par exemple se questionner sur les paramètres de la réponse fonctionnelle des labbes à longue queues ...
http://scienceintheclassroom.org/research-papers/77/activities

3-8 mars 2014 - Sibérie : Une équipe du GREA à un colloque scientifique dans le Yamal, au pays des Nenets.

Olivier Gilg, Adrian Aebischer, Benoit Sittler, Johannes Lang étaient invités à participer au colloque International "snowy owl working group" qui mobilisait une trentaine de participants venus de tous les pays arctiques. C'était le 3ème meeting. Une résolution de 10 points a été adoptée à l'issue de ce colloque et sera bientôt disponible sur le site www.snowyowl.no
Depuis toujours c'est une espéce particulièrement étudiée par le GREA
La chouette Timmiak est d'ailleurs suivie par satellite par le GREA depuis près de 2 ans.

photo de gauche à droite : Evgeny Syroechkovskiy, chef du Centre pour la Conservation de la Biodiversité Arctique, Ministère Russe des Ressources Naturelles et de l'Environnement (un vieil ami du GREA, rencontré en 1997 au beau milieu du delta de la Lena, et avec qui nous avons même publié un article scientifique en 2000), A. Mazharov, vice Gouverneur de la région de Yamal (un homme fort occupé puisque étant en charge de la région la plus riche de la fédération de Russie, et qui nous a pourtant fait l'honneur de rester toute la matinée avec nous), Aleksandr Sokolov, principal organisateur du colloque, directeur adjoint de la station biologique de Labatnangi (proche de Salekhard), Académie des Science de Russie, Olivier Gilg, Président du GREA, Prof. Gilles Gauthier, Université de Laval (également un vieil ami du GREA avec qui nous sommes en contact depuis le début des années 1990, avec qui nous avons même passé une saison sur le terrain dans le parc national canadien de l'île Bylot, et avec qui nous avons également publié un article scientifique en 2012)

A l'invitation de l'académie des sciences de Russie et du Gouvernement de Yamal, le GREA, repésenté par 4 de ses membres (Olivier Gilg, Benoit Sittler, Adrian Aebischer et Johannes Lang), à présenté 4 communications :

- Capturing adult Snowy Owls: A review of published methods and some experiences from Greenland

- Post-breeding movements as assessed via satellite telemetry of Greenlandic owls

- Assessment of the present status of the Snowy Owl in Greenland

- Lemming-Owl interactions as assessed in the long term studies on Traill and Hochstetter, Greenland

3 au 7 février 2014 - Le meeting scientifique annuel du programme international "Interaction" se réunit à Francheville (21).

Le GREA coordonne et collabore à ce programme dans le cadre de missions Ecopolaris et Karupelv Valley Project. L'objectif de ce séminaire scientifique est de faire le point sur les résultats des travaux sur les 3 sites groenlandais Hochstteter Forland, Karupelv, Zackenberg - les publications - et les perspectives pour la saison 2014 (protocoles...)

ont répondu présents Nils Schmidt (Université de Aarhus -DK), Jeroen Reneerkens (Université de Groningen - NL), Jannik Hansen (DK), Benoit Sittler (Université de Freiburg - GREA), Loic Bollache (Université de Bourgogne, Johannes Lang (D), Mickael Sage (Université de Besançon), Rob Vanbemmelen (Université de Groningen, NL) Borge Moe (Norvége), Olivier Gilg (Université de Bourgogne - GREA), Brigitte SABARD (GREA)

 

10-15 février 2014 - O. Gilg au colloque à Boise (USA) Création d'un nouveau réseau de scientifiques pour la conservation de la toundra : Toundra conservation network
A l'invitation du Peregrine Fund (World Center for Birds of Prey), Olivier Gilg à participer à Boise (USA) à la réunion de lancement d'un nouveau réseau circumpolaire de collaboration scientifique: "Tundra Conservation Network". Ce colloque fait suite à ceux sur les gerfaut et lagopède qui s'est tenu il y a 2 ans et au même endroit et auquel avait déjà assisté Olivier Gilg


 

 

 

(Plus : consulter l'agenda de l'association en 2013,2012,2011, 2010, 2009, 2008 et 2007)

 

Retour haut de page


 

Nous contacter

 
Plan du site
page mise à jour le 18 janvier 2010 par Claire Thiallier